INTRODUCTION

 

Le métier de boulanger consiste à préparer du pain et des viennoiseries.

La domination de boulanger d’après la loi du 25 mai 1998 de Jean-Pierre Raffarin est le fait que l’artisan achète les matières premières pour les transformer en un produit grâce à la panification (la méthode de fabrication du boulanger).

Il est d’ailleurs interdit de surgeler ou congeler le produit, que ce soit cru ou cuit, sinon l’appellation de la structure n’est plus boulangerie mais “dépôt de pain”.

On n’est pas forcément obligé d’avoir un diplôme dans le domaine pour pouvoir exercer le métier.

 

LES APTITUDES POUR FAIRE CE MÉTIER

 

Pour être sur d’être un bon élément dans le domaine, il faut avoir quelques qualités.
Il faut être:

  • Ponctuel.
  • Énergique.
  • En bonne condition physique.
  • Rapide/Organisé, voir les deux dans certains cas.
  • Et surtout matinal.

 

LES DIPLÔMES D’UN BOULANGER

 

Il existe 4 diplômes en boulangerie que l’on peut obtenir grâce à des formations ou par l’apprentissage.
Les titres sont:

 

-Le CAP (Certificat d’aptitude professionnelle) :

Avec ce diplôme on apprend les bases de la boulangerie, qui sont la confection du pain classique, du pain de campagne, la pâte levée feuilletée pour réaliser les croissants et chocolatines (pains au chocolat) et les pains aux laits.
Bien sûr on étudie aussi la théorie par rapport à la fabrication et aussi de l’hygiène.
c’est un certificat de niveau 5.

 

-La MC (mention complémentaire) :

Après avoir acquis les compétences, on est capable de maîtriser les bases, d’apprendre d’autres méthodes de fermentation et surtout d’apprendre à réaliser les pains régionaux, la brioche, des viennoiseries à crèmes et la fabrication de pain décors.
c’est un diplôme de niveau 5.

 

-Le BP (Brevet professionnel):

L’objectif du diplôme est de te donner la capacité de maîtriser tout ce qui a été appris au certificat passé précédemment et d’apprendre à réaliser des pains spéciaux et des produits traiteurs.
En plus de cela on te donne des cours pour pouvoir ouvrir ta propre entreprise.
C’est un titre de niveau 4 (niveau bac).

 

-Le BM (Brevet de maîtrise):

Le BM sert à voir si on a la maîtrise de tout ce qui a été appris depuis le début et en plus de cela on nous demande de maîtriser quelques bases en pâtisserie.
C’est le diplôme d’excellence pour un boulanger.
C’est un certificat de niveau 3 (niveau bac +2).

 

LES SECTEURS D’ACTIVITÉS

 

Il existe beaucoup de secteurs où tu peux exercer ce métier.
Nous avons:

 

– Ouvrier boulanger:

Le but est d’être dans un fournil pour réaliser des produits grâce aux matières premières achetées puis de les vendre aux clients du quartier.
Les horaires sont souvent dans les environs de 3 heures du matin et l’on finit vers les 11 heures du matin.
Il est rare dans ce métier de faire 35 heures/semaines, souvent on tourne dans les 42 à 50 heures/semaines.
Le salaire moyen est de 1500€.

 

– Formateur boulanger:

Sa fonction est de former dans une école des apprenti(e)s ou des gens en reconversion professionnelle.
Les horaires sont beaucoup plus soft qu’un ouvrier, souvent ils commencent vers 8 heures 30 et terminent au plus tard à 18 heures.
En sachant que les journées ne sont pas remplies, les heures de travail sont entre 25 heures et 35 heures/semaines et le salaire moyen est de 1800€.

– Boulanger dans l’armée/marine:

Votre but est de faire du pain et des viennoiseries pour subvenir au régiment.
Mais ce n’est pas tout, en plus d’être boulanger vous êtes en priorité un militaire donc vous pratiquez aussi les entraînements pour pouvoir être opérationnel s’il y a besoin de soldat supplémentaire.
En gros on exerce 2 métiers.
Les horaires du boulanger sont de nuits, la tranche d’heure est souvent entre 18 heures et 9 heures avec un roulement.
Il exercera environ un quarantaine d’heures/semaines.
Le salaire est en moyenne de 1600€ (en fonction du grade), tout en étant nourri et logé.

– Démonstrateur boulanger:

Son but est d’aller voir des boulangers déjà installé ou ceux qu’ils le veulent pour leur apprendre des nouvelles techniques ou de nouveaux produits pour améliorer la production initiale et attirer des clients potentiels.
Il lui arrive aussi de faire des événements pour promouvoir les matières premières des meuniers qui les engagent (généralement des farines et des levains) .
Ses heures sont souvent aléatoires, il travaille en fonction des horaires des boulangers qu’il aide ou des événements qu’il participe.
Le salaire moyen est de 1800€.

– Testeur en laboratoire:

Sa fonction est de tester les matières premières de bases en boulangerie (à 80% la farine mais les levains sont aussi utilisés), pour voir s’ils sont opérationnels pour être utilisé par les artisans boulangers.
Il peut aussi améliorer ou bien créer soit même son produit pour qu’il soit unique.
Les horaires sont souvent lambda avec un total de 35 heures/semaines.
Je ne connais pas pour le moment le salaire mais dès que l’information m’ait acquis il sera signalé.

– Et pour terminer boulanger industriel:

Tu supervises la fabrication des pains et viennoiseries (non cuit ou précuit) par les machines pour avoir une production en chaîne.
Leur but est de livrer les “dépôts de pain” pour que ses magasins n’ont juste qu’à les cuire et les vendre.
Mais malheureusement certains artisans ont aussi recours à l’achat de ses produits.
Vu que la production est industrialisée tu ne pratiques pas à proprement dit le métier.
Les horaires sont différents en fonction des jours, car on fait souvent les 3/8 (travail de 8 heures soit le matin, l’après-midi ou le soir).
Mais le temps est généralement de 35 heures/semaines.
Et le salaire est en majorité le SMIC.

Partager l'article .
  •  
  •  
  •  
  •